Il organisait toutes les semaines une partouze. Pour lui, tout était question d'équilibre entre filles et mecs, l'idéal étant 2 mecs pour une fille. De plus en plus il était contacté par des bi et ça compliquait un peu les choses. Ce soir là, 5 filles et 14 garçons avaient confirmé dont 4 mecs bisexuels.